Reportages photos d'Isabelle Meister
Rediffusions des concerts
Éditorial
Bruissez sans entraves
Life box
Atelier cosmopolite
Ateliers « Play In C »



D.R.

Comme toute activité humaine, la musique a été profondément ébranlée par le processus de mondialisation qui a suivi la chute du Mur. Une multitude de jeunes compositeurs viennent aujourd’hui de pays dont on ne connaissait pas il y a dix ans la créativité. Ce sang neuf, issu de traditions musicales autrefois confinées à leur région d’origine, irrigue maintenant la création. La musique contemporaine, comme art exclusivement occidental, n'existe plus.

Enfin, cette musique qui n’est plus occidentale, est également de moins en moins destinée au concert. On assiste à un brassage des genres, à l’émergence de nouvelles formes résultant de l’abolition des différences entre les arts. Que ce soit le fait de plasticiens qui s’emparent du son comme objet de leur sculpture, de dramaturges qui utilisent la musique comme élément scénique, de vidéastes qui composent en images, ou de musiciens qui se tournent vers les installations sonores, le théâtre musical ou l’art multimédia, cette convergence est nouvelle, massive, renforcée encore par la communauté des outils informatiques utilisés en musique, peinture ou cinéma.

«L’Atelier Cosmopolite» est le lieu de ce brassage. On découvrira cette année une pléïade de jeunes artistes internationaux : les chorégraphes Ouamba, Dreux, Young Doo, le vidéaste Bailly-Basin, les plasticiens Thierry, Fabre, Guigny, la metteur en scène Maya Bösch, les compositeurs Agostini, Combier, Schuler, Dayer, Schlaepfer, Smolka, Alessandrini, Corrales, Ghisi, Bravi, Bongcam, Mihaylov, Lupone, Castaños, Nordin, Velickovic.

Dernière modification de la page: mercredi 2 avril 2008. Ce site nécessite javascript.