Festival Archipel - home
[ Caroline Gautier ]

Originaire de Genève où elle fit des études tant musicales (piano, chant) que littéraires, Caroline GAUTIER vit aujourd’hui à Paris. Elle fut, au Conservatoire de Paris, l’élève en chant de Janine Micheau. Dès 1980, elle centre son travail sur les possibilités musicales du langage. Elle fait alors de fréquents séjours aux USA où elle pratique l’improvisation musicale et la poésie sonore (Naropa Institute - Boulder, Colorado), travail qu’elle poursuit actuellement par des compositions vocales à partir de textes contemporains.

RÉPERTOIRE DU MÉLODRAME

Elle redécouvre surtout le répertoire du "mélodrame", tombé en désuétude, dont elle donne des versions remarquées. Citons : "Pierrot Lunaire" avec le studio de Musique Contemporaine de Genève, "Les Chansons de Bilitis", avec l’Ensemble Intercontemporain (direction Kent Nagano) et le Nash Ensemble de Londres, le "Médéa" de J.A. Benda avec l’Ensemble Mosaïque (direction Christophe Coin), l’"Ariane" de Benda (direction Olivier Cuendet) et "Jeanne au Bûcher" enregistré par la radio-télévision belge (direction K.A. Rickenbacker).

Parallèlement à ce travail d’interprète, elle fonde en 1986 sa compagnie "BOUCHE D’OR" pour laquelle elle crée des spectacles audacieux entre théâtre et musique.

CRÉATIONS THÉATRALES

Citons : "Le Chant de la Sorcière" de Max von Schilling au Théâtre National de Chaillot, "Paris-Deauville", d’après Anna de Noailles, Massenet et Satie, "Eléphantines", avec l’"Histoire de Babar" (Poulenc) et "L’Enfant d’Éléphant" (Kipling), "Médéa", au théâtre de la Bastille, "Les Amours de Monsieur Vieux Bois", comédie-ballet dont elle écrit le livret, commande la musique à Gérard Pesson et la chorégraphie à Dominique Boivin (Opéra Comique, tournée en 1994 et 1995).

Elle poursuit cette recherche pluridisciplinaire dans "La Trilogie Minuscule", d’après la Comtesse de Ségur, dont elle écrit le livret et la mise en scène, avec le compositeur Johannes SCHÖLLHORN, le chorégraphe Pierre DROULERS (Opéra en Ile de France, Festival Archipel, printemps 97, Opéra Bastille décembre 97, opéras de Rennes et de Rouen, dec. 98.

ENREGISTREMENTS

Caroline GAUTIER poursuit également une carrière discographique et a enregistré chez Accord (MUSIDISC) :
Mélodrames Romantiques, puis Mélodrames Français : avec le pianiste William Naboré,Médéa, de J.A. Benda, avec l’orchestre de chambre de Lausanne.
Mélodrames avec Ensemble, avec l’ensemble MUSIK FABRIK