Gérard Grisey

Compositeur français né le 17 juin 1946 à Belfort, mort le 11 novembre 1998 à Paris

D.R.
En concert
Spectres concrets - sa 12.3 21h
Œuvres jouées
Partiels

Vidéos

Gérard Grisey a tout d’abord étudié au Conservatoire de Trossingen (Allemagne) puis à Paris avec Olivier Messiaen (Conservatoire), Henri Dutilleux (Ecole Normale Supérieure) et J.E Marie (Electro-acoustique). En 1972, il suit les cours de Karlheinz Stockhausen, György Ligeti et Iannis Xenakis à Darmstadt et est alors boursier de la Villa Medicis à Rome jusqu’en 1974. Il reconnaît en Messiaen (pour la couleur), Stockhausen (pour la forme) et Ligeti (pour le temps) trois maîtres qui l’ont très directement motivé. Autour de nombreuses pièces instrumentales et pour orchestre, il s’est attaché à en réunir certaines au sein d’un

vaste cycle terminé en 1985 (Les espaces acoustiques), concrétisation de

l’ambition de son projet de compositeur. Ses réflexions théoriques l’ont conduit à récuser les notions de développement thématique, de gammes au profit de celles de processus et de spectre, adoptant à cet égard une attitude proche de Varèse ou Scelsi. Considéré comme un des plus intéressants compositeurs de sa génération pour ce que son œuvre apporte d’invention, il a été jusqu’à sa mort en 1998, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris après avoir enseigné de 1982 à 1986 à l’Université de Berkeley.